30 juillet, 2014

COMPTE À REBOURS AVANT LA FAILLITE DE L'ARGENTINE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

L'ARGENTINE GUETTÉE PAR LES VAUTOURS

Le compte à rebours est terrible. Au moment où nous écrivons ces lignes, il ne reste que quelques heures au gouvernement de Cristina Kirchner pour négocier un accord avec NML (filiale du fonds Elliott) et Aurelius, les deux fonds vautours qui réclament le remboursement des 1,33 milliard de dollars que leur doit le pays. Sans cela, l'Argentine sera en défaut de paiement technique passé le 30 juillet. « Tout le monde y perdrait, mais les deux parties s'enferment dans des comportements jusqu'au-boutistes », résume Juan Carlos Rodado, économiste chez Natixis. Un tragique dilemme du prisonnier, où chacun tente de faire plier l'autre en espérant qu'il craque en premier.
Par Marie Charrel

Comment Buenos Aires en est arrivé là ?

En 2001, après des années de crise, l'Argentine a fait défaut sur sa dette, alors d'une centaine de milliards de dollars. En 2005 et 2010, le gouvernement est parvenu à restructurer une partie de celle-ci : 93 % des créanciers ont accepté une décote de 65 % en moyenne sur leurs titres. Parmi les 7 % d'irréductibles, les hedge funds Aurelius et surtout NML ont alors entamé une incroyable guérilla juridique, afin d'obtenir le remboursement total de leurs titres, soit 1,33 milliard de dollars (769 millions d'euros).

SUR LE MÊME SUJET :


29 juillet, 2014

LE CHILI ET LE PÉROU RAPPELLENT LEUR AMBASSADEUR EN ISRAËL

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

DESSIN DE HADDAD PARU DANS AL-HAYAT 

Après le Brésil et l'Équateur la semaine dernière, le Chili et le Pérou ont rappelé mardi «pour consultations» leur ambassadeur en Israël en raison de la recrudescence des opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza.
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ] 

 L'AMBASSADEUR DU CHILI EN  ISRAËL
JORGE MONTERO VA RENTRER À SANTIAGO


Le Chili a également qualifié ces opérations de «châtiment collectif à l'encontre de la population civile de Gaza», selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

28 juillet, 2014

ISRAËL TRAITE LE BRÉSIL DE « NAIN DIPLOMATIQUE », LE JORNAL DO BRASIL RIPOSTE À UN « ÉTAT AVEUGLE »

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

26 JUILLET 2014. BEIT HANOUN, DANS LA BANDE DE GAZA, 
APRÈS LES BOMBARDEMENTS ISRAÉLIENS. 
PHOTO MOHAMMED ABED. AFP
Rien ne va plus entre le Brésil et Israël. Jeudi, le Brésil a décidé de rappeler son ambassadeur à Tel-Aviv en condamnant «l'usage disproportionné de la force par Israël dans la bande de Gaza, qui a entraîné la mort d'un grand nombre de victimes civiles, dont des femmes et des enfants ».
Huffpostmaghreb

PHOTO  DE DUMAS TANCRÈDE 
Le ministère brésilien des affaires étrangères a expliqué également qu’au regard de «  la gravité de la situation, le gouvernement brésilien a voté pour la résolution du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies sur la tenue d’une enquête sur l'offensive israélienne ».

26 juillet, 2014

CHILI : ACTION DE GREENPEACE CONTRE UN PARTENARIAT ENTRE LEGO ET SHELL

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

Greenpeace a réalisé jeudi une opération face à un magasin de jouets Lego à Santiago du Chili pour demander l'annulation d'un contrat commercial liant cette entreprise avec la compagnie pétrolière Shell, accusée de vouloir prospecter en Arctique à la recherche de pétrole.
Matias Asun, directeur de Greenpeace Chili, a remis à Lego une lettre demandant la fin de ce partenariat, tandis que des membres de cette organisation internationale de défense de l'environnement déguisés en personnages de la marque de jouets ont déployé une banderole proclamant : « Lego : ne laisse pas Shell jouer avec l'Arctique ».

22 juillet, 2014

LE COMMERCE DES ARMES ET L'ATTAQUE D'ISRAËL SUR GAZA

« Israël a, une fois de plus, lâché l'entière puissance de son armée contre la population palestinienne prisonnière, particulièrement dans la Bande de Gaza assiégée, dans un acte inhumain et illégal d'agression militaire. La capacité israélienne à lancer impunément des attaques aussi dévastatrices trouve son origine dans l'existence d'une vaste coopération militaire internationale et de commerce d'armement qu'Israël entretient avec des gouvernements complices à travers le monde. De 2008 à 2019, les États-Unis ont prévu de fournir à Israël une aide militaire d'une valeur de 30 milliards de dollars, tandis que les exportations annuelles d'armements israéliens s'élèvent à des milliards de dollars.  


ILLUSTRATION PAR GKIMAGES.COM
Au cours des années récentes, les pays européens ont exporté des milliards d'euro d'armes en Israël, et l'UE a mis à la disposition d'entreprises militaires israéliennes des bourses de recherche valant des centaines de millions. Des pays émergents comme l'Inde, le Brésil et le Chili accroissent rapidement leurs commerce et coopération militaires avec Israël, en dépit de leurs affirmations de soutien aux droits palestiniens.

20 juillet, 2014

PREMIÈRES DIFFICULTÉS DE MISE EN OEUVRE DES RÉFORMES AU CHILI ?

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE MINISTRE DE L'ECONOMIE ALBERTO ARENAS
Nous avons suivi de très près la constitution du programme électoral de la Nouvelle Majorité, puis la mise en oeuvre des promesses électorales et leur traduction en mesures, lois, etc, au bout d'un mois (1), puis aux cent jours(2).
par N. Briatte et J.C. Cartagena


CHILI : COLLISION ENTRE UN SOUS-MARIN ET UNE FRÉGATE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

MALGRÉ L'ACCIDENT, LES DEUX VAISSEAUX ONT PU RENTRER AU PORT SANS INCONVÉNIENTS.
Au cours d’un exercice mené au large du port de Valparaíso, un sous-marin et une frégate de la marine chilienne sont entrés vendredi en collision. 
par Gilles Corlobé  
L’incident, qui n’a pas fait de blessés, a eu lieu vendredi matin. Le sous-marin General Carrera et la frégate Condell se sont heurtés pour des raisons inconnues. La marine chilienne a annoncé l’ouverture d’une enquête pour éclaircir les faits.

19 juillet, 2014

LES ADOPTIONS ILLÉGALES AU CHILI SOUS LA DICTATURE PINOCHET

[ Pour écouter, cliquer sur la flèche ]
« C'EST PAS TROP TÔT »  SÉQUENCE « C'EST PAS TROP LOIN » ÉMISSION DE LE RADIO TÉLÉVISION SUISSE FRANCOPHONE DU 18 JUILLET 2014
DURÉE : 00:03:25 
La population chilienne découvre que des milliers de nouveau-nés ont été donnés 
ONG « ACERCA DE NOS BUSCAMOS »
illégalement en adoption dans les années 70-80, sous la dictature d’Augusto Pinochet. Le scandale a éclaté en avril, à la suite d'un article du site d’investigation « Ciper », et les témoignages ne cessent d’affluer depuis. Par la correspondante de RTSinfo au Chili, Claire Martin.

18 juillet, 2014

AU CHILI, LA POLICE TRAQUE LES DÉLINQUANTS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]


Ils publient sur Facebook des photos avec leur butin ou portant les mêmes vêtements que le jour du délit, ils tchatent avec leurs victimes : les délinquants au Chili sont parfois imprudents sur les réseaux sociaux, ce dont profite la justice pour leur mettre la main au collet.

Leurs profils les ont trahis : ils faisaient partie d'une bande qui attaquait des guichets automatiques, et pour se vanter de leur butin, ils ont pris et publié des photos avec des liasses de billets et les armes qu'ils utilisaient.

17 juillet, 2014

GLADYS MARIN, FEMME COURAGE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

GLADYS MARIN
« Je ne supporte pas l’exil. » A la fête de «l’Humanité » de 1974 dans le stand de la JC avec Jean-Michel Catala et Jacques Planche, Gladys Marin évoquait les morts, les disparus, la glaciation abattue sur son pays, la responsabilité yankee dans les violences, les silences de la démocratie chrétienne. Elle répondait aux questions des participants au débat sans laisser poindre la moindre lassitude avec toujours en tête l’aide à « ceux restés la bas ». Puis, derrière le stand autour d’un verre, elle répétait : « Je ne supporte pas l’exil ». Cette femme forte et courageuse laissait aller quelques larmes vites retenues.
Des pleurs, elle a eu de nombreuses occasions d’en verser. Secrétaire générale de la Jeunesse communiste chilienne et députée au moment du coup d’état, cette fille de père paysan et de mère institutrice a du vite se cacher après avoir confié ses deux enfants à des proches. Elle ne les reverra plus pendant douze ans. Elle ne reverra plus aussi son mari, Jorge Muñoz, enlevé, torturé et assassiné en 1976. Sur la longue liste des arrestations effectuées par la junte militaire à cette époque figure cette inscription : «Détenu disparu».

LA CHINE ET LE CHILI S'ENGAGENT À RENFORCER LA COOPÉRATION BILATÉRALE

MICHELLE BACHELET, PRÉSIDENTE DU CHILI ET LE PRÉSIDENT CHINOIS XI JINPING À BRASILIA LORS D'UNE RÉUNION BILATÉRALE. PHOTO ALEX IBAÑEZ

Le président chinois Xi Jinping a rencontré mercredi son homologue chilienne Michelle Bachelet et les deux chefs d'Etat ont convenu d'approfondir la coopération économique bilatérale et la coordination politique.
CRI.CN 

PHOTO ALEX IBAÑEZ
Décrivant la Chine et le Chili comme des partenaires stratégiques avec un avenir prometteur, M. Xi s'est dit prêt à rester en contact avec Mme Bachelet, à promouvoir les relations bilatérales dans une perspective stratégique et à long terme, et à approfondir la coopération pragmatique conformément au  plan de développement de l'un et de l'autre.

14 juillet, 2014

UN SÉISME DE MAGNITUDE 6,1 SECOUE LE NORD DU CHILI


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]     
Un tremblement de terre d'une magnitude de 6,1 a secoué la côte nord du Chili peu avant 17 h dimanche après-midi, a annoncé l'Institut d'études géologiques des États-Unis. Les autorités n'ont rapporté aucun dommage et ont écarté la possibilité que ce séisme provoque un tsunami.
Selon l'United States Geological Survey, (USGS), littéralement « Institut d'études géologiques des États-Unis » (IEGE), l'épicentre du tremblement de terre était situé à 22 km à l'ouest d'Iquique, à une profondeur de 35,7 km. Le Chili est l'un des pays les plus susceptibles d'être touchés par les tremblements de terre et les tsunamis, à cause de la façon dont plaque tectonique Nazca glisse sous le plateau sud-américain, poussant la cordillère des Andes plus haut encore.

MANIFESTATIONS PRO-PALESTINIENNES À SANTIAGO DU CHILI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

DES MANIFESTANTS L'UN PORTANT UN DRAPEAU PALESTINIEN, PARTICIPENT À UN RASSEMBLEMENT CONTRE LES RAIDS ISRAÉLIENS SUR GAZA, À SANTIAGO DU CHILI  LE 12 JUILLET 2014. PHOTO AFP 
Des manifestations en faveur de la population de Gaza et contre les raids israéliens sur Gaza, ont eu lieu à Santiago du Chili ce week-end, rassemblant plus d’un millier de de personnes.

DES MANIFESTANTS CONTRE LES RAIDS ISRAÉLIENS SUR GAZA,
À SANTIAGO DU CHILI  LE 12 JUILLET 2014. PHOTO AFP 
Plus d’un millier de manifestants à Santiago de la communauté palestinienne du Chili ont marché le samedi 12 juillet 2014 dans le centre de Santiago dans une protestation contre les bombardements d'Israël à la Bande de Gaza. 
 
Dans le calme, la foule, très jeune et féminine, a scandé des slogans comme: «Nous demandons seulement la paix », «Le Sionisme tue»  «Sauvez les enfants», « Non à l'apartheid israélien».

11 juillet, 2014

LES NÉGOCIATIONS DU PARTENARIAT TRANSPACIFIQUE CONTINUENT D'INQUIÉTER

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
UN PREMIER TRAITÉ, APPELÉ «TRANS-PACIFIC STRATEGIC ECONOMIC 
PARTNERSHIP AGREEMENT», FUT SIGNÉ LE 3 JUIN 2005 PAR BRUNEÏ, 
LE CHILI, LA NOUVELLE-ZÉLANDE ET SINGAPOUR,LES QUATRE PAYS 
SONT ALORS DÉSIGNÉS PAR PACIFIC-4 (P4).

Les négociations du Partenariat TransPacifique (PTP) sur le commerce avec 11 nations bordant cet océan continuent de susciter des craintes au pays, le Nouveau Parti démocratique s'inquiétant notamment du voile de secret qui les entoure.
Le gouvernement a contre-attaqué en dénigrant la position du NPD, répétant que le parti s'oppose de toute façon systématiquement à tous les traités de libre-échange et qu'il a une «vision hostile» du commerce.

07 juillet, 2014

LA VICE-PRÉSIDENTE DE L'AN SE REND AU CHILI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LA VICE-PRÉSIDENTE DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE DU 
VIETNAM NGUYÊN THI KIM NGÂN, EN VISITE AU CHILI. 
PHOTO JOSÉ MANUEL DE LA MAZA

La vice-présidente de l'Assemblée nationale, Mme Nguyen Thi Kim Ngan, a effectué du 3 au 5 juillet une visite au Chili dans le cadre d'un projet d'amélioration des capacités de direction des femmes en cette période d'intégration au monde, lequel est mis en oeuvre par le ministère vietnamien des Affaires étrangères et le PNUD. 

La dirigeante vietnamienne a rencontré la chef de l'État chilien, Mme Michelle Bachelet, la présidente du Sénat, Mme Isabel Allende, le président de la Chambre des députés, M. Aldo Cornejo, ainsi que des membres du groupe de députés d'amitié avec le Vietnam, et la ministre et directrice du Service national chargé des droits des Femmes, Mme Claudia Pascual.

06 juillet, 2014

LE PRÉSIDENT HÔ CHI MINH IMMORTALISÉ À SANTIAGO DU CHILI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

LE BUSTE DU PRÉSIDENT HO CHI MINH 
AU CHILI. PHOTO VNA
La cérémonie d'inauguration du buste du Président Hô Chi Minh a eu lieu vendredi 4 juillet 2014 à Santiago du Chili, en présence de la vice-présidente de l'Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, du Maire de Cerro Navia [commune de la région métropolitaine, située dans le secteur Nord-ouest  de la capitale chilienne] Luis Plaza Sanchez et de la présidente de l'Institut de la culture Chili-Vietnam, Patricia Abarzua. 

Àcette occasion, Mme Nguyên Thi Kim Ngân a exprimé sa profonde reconnaissance pour les sentiments des dirigeants et du peuple chiliens, dont les habitants de la commune de Cerro Navia, qu'ils ont tous réservés au Président Hô Chi Minh comme au peuple du Vietnam, avant d'affirmer que dresser une statue du Président Hô Chi Minh dans cette localité avait une signification importante au regard des relations d'amitié, de solidarité et de coopération entre les deux pays.

LA RUSSIE ANNULE 90% DE LA DETTE DE CUBA

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

RAUL CASTRO (À GAUCHE) ÉTAIT ACCOMPAGNÉ DE DMITRI MEDVEDEV LORS D'UNE CÉRÉMONIE TENUE À LA HAVANE, LE 22 FÉVRIER 2013. PHOTO ENRIQUE DE LA OSA, ARCHIVES REUTERS

La chambre basse du Parlement russe a ratifié vendredi un accord entre la Russie et Cuba prévoyant l'annulation de 90 % de la dette de La Havane vis-à-vis de l'ex-URSS, une semaine avant une visite de Vladimir Poutine dans l'île.
Cette visite du président russe est destinée notamment à intensifier les relations commerciales entre les deux pays. Vladimir Poutine doit y rencontrer Fidel Castro - retiré du pouvoir pour des raisons de santé depuis 2006 au profit de son frère Raul - selon le Kremlin.

03 juillet, 2014

LE PRÉSIDENT DE GOOGLE POUR LA LEVÉE DU BLOCUS CONTRE CUBA

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
PHOTO ERIC SCHMIDT

« Les États-Unis devraient faire un pas dans leur Histoire et lever le blocus économique qu’ils exercent contre Cuba », affirme Eric Schmidt, le président exécutif de Google.
Granma.cu
ERIC SCHMIDT À ROME.
PHOTO EIDON PHOTOGRAPHERS 

« Ces politiques ne semblent pas raisonnables : il y a des dizaines de pays que nous considérons comme des alliés et où l’on nous permet de voyager et qui représentent, contrairement à Cuba, une vraie menace pour les États-Unis » a-t-il écrit dans sa chronique sur Google, où il fait le bilan de sa visite à Cuba. Le texte est illustré de plusieurs photos de son séjour dans l’île, où il s’est rendu en compagnie des responsables de cette société Jared Cohen, Brett Perlmutter et Dan Keyserling.