30 novembre, 2013

CHILI: DES FEMMES AU COEUR DU POUVOIR, MAIS LOIN DE LA PARITÉ

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
POUR LA PREMIÈRE FOIS EN AMÉRIQUE LATINE, UNE ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE MET EN PRÉSENCE DEUX FEMMES AU CHILI, ALORS QUE D'AUTRES DIRIGENT DES SYNDICATS DE SALARIÉS OU D'ÉTUDIANTS, MAIS LES FEMMES CHILIENNES SONT POURTANT ENCORE LOIN DE L'ÉGALITÉ POUR TOUTES. PHOTO AFP

Santiago du Chili (AFP) - Pour la première fois en Amérique latine, une élection présidentielle met en présence deux femmes au Chili, alors que d'autres dirigent des syndicats de salariés ou d'étudiants, mais les femmes chiliennes sont pourtant encore loin de l'égalité pour toutes.
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
MICHELLE BACHELET .
PHOTO RODRIGO LÓPEZ PORCILE 
Agée de 62 ans, Michelle Bachelet, ex-présidente et candidate socialiste, affrontera le 15 décembre prochain au second tour de la présidentielle l'ex-ministre du Travail et candidate de la droite au pouvoir, Evelyn Matthei.

29 novembre, 2013

CHILI : HOMMAGE AU SYNDICALISTE JUAN PABLO JIMÉNEZ À SANTIAGO

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
PHOTO FERNANDO LAVOZ

Plusieurs milliers de personnes ont participé, le 27 novembre 2013 à Santiago du Chili, à une marche en hommage au syndicaliste et salarié de la société Chilectra, Juan Pablo Jimenez, retrouvé mort d'une balle dans la tête sur son lieu de travail.
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
PHOTO FERNANDO LAVOZ
Selon l'état actuel de l'enquête, il s'agirait d'une mort accidentelle, mais l'épouse de Jimenez, Ximena Acevedo, se bat pour établir la vérité par l'incident commis dans le voisinage de l'entreprise.

28 novembre, 2013

LULA REND HOMMAGE À CAMILA VALLEJO LORS DE SA VISITE AU CHILI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
 CAMILA VALLEJO ET L'ANCIEN PRÉSIDENT BRÉSILIEN LUIZ INACIO LULA DA SILVA. PHOTO UPI

L'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, qui a commencé mardi une visite de deux jours à Santiago du Chili, a salué l'ancienne leader étudiante chilienne Camila Vallejo, qui, il y a dix jours, a été élue députée pour le Parti communiste.
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
LULA ET CAMILA VALLEJO BAVARDENT
LORS D'UNE RÉUNION DE LA CEPAL.
PHOTO  MARIO RUIZ 
« Elle représente une nouvelle pensée pour la politique de l'Amérique latine », a déclaré l'ancien président lors d'une conférence de presse mercredi au siège de la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (CEPAL).

27 novembre, 2013

CHILI, MICHELLE BACHELET, LA NOUVELLE MAJORITÉ, SON PROGRAMME ET LE PARTI COMMUNISTE.

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
PHOTO STRINGER CHILE. REUTERS CHEZ LIBÉRATION

Plusieurs enseignements peuvent être tirés des résultats des élections législatives et du premier tour de l'élection présidentielle du dimanche 17 novembre 2013 au Chili. Le taux d'abstention, presque 50%, a énormément augmenté, comme le prévoyaient les analystes (1)À cela plusieurs raisons, dont les suivantes.
par J.C. Cartagena et N. Briatte

Depuis le début 2012, l'inscription dans le registre électoral est automatique tandis que la participation au vote est volontaire. De ce fait, à l'énorme masse de gens qui refusait même de s'inscrire, il faut ajouter le presqu'un million de chiliens vivant à l'étranger et comptabilisés comme abstentionnistes.

26 novembre, 2013

CHILI : LA JOURNÉE MONDIALE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES À SANTIAGO


Deux mille personnes se sont rassemblées Plaza Baquedano à Santiago du Chili, le 25 novembre 2013, à l'occasion de la Journée mondiale contre les violences faites aux femmes.

25 novembre, 2013

AU HONDURAS, RÉSULTAT CONTESTÉ À L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
DES PARTISANS DE XIOMARA CASTRO, LA CANDIDATE DU PARTI DE GAUCHE LIBRE, À TEGUCIGALPA LE 24 NOVEMBRE. PHOTO  INTI OCON 
Loin de remettre le Honduras sur le chemin de la démocratie et de tourner la page du coup d'Etat de 2009, les élections générales qui ont eu lieu dimanche 24 novembre ont plongé le pays dans la confusion.
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]           
JUAN HERNÁNDEZ, LE CANDIDAT DU PARTI NATIONAL
(DROITE), DEVANT SES PARTISANS LE 24 NOVEMBRE 

2013 À TEGUCIGALPA. PHOTO REUTERS
Moins de deux heures après la fermeture des bureaux de vote, les deux principaux candidats au scrutin présidentiel, Juan Orlando Hernández et Xiomara Castro, se sont proclamés vainqueur, sur la base de «sondages de sortie des urnes ».

IMAGE DE LA SEMAINE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
PHOTO STRINGER CHILE. REUTERS CHEZ LIBÉRATION

Le 17 novembre 2013. Les supporters de la présidente socialiste Michelle Bachelet, qui brigue un second mandat, fêtent sa victoire au premier tour à Santiago au Chili. Elle affrontera au 2ème tour Evelyn Matthei, première femme conservatrice candidate à une présidentielle.

PRÉSIDENTIELLE AU HONDURAS : LE CANDIDAT DU PARTI DE DROITE AU POUVOIR EN TÊTE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
JUAN ORLANDO HERNANDEZ, CANDIDAT DU PARTI DE DROITE AU POUVOIR, FÊTE SA VICTOIRE À TEGUCIGALPA, CAPITALE DU HONDURAS, LE 24 NOVEMBRE 2013. PHOTO ORLANDO SIERRA
Les Honduriens semblent avoir privilégié la continuité, dimanche 24 novembre, en plaçant en tête de la course à la présidence Juan Orlando Hernandez, candidat du Parti national au pouvoir, qui a promis de lutter d'une main de fer contre une criminalité endémique. 
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]             
HONDURAS: LES DEUX CANDIDATS AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES SE DISENT VICTORIEUX
«JE SUIS LA PRÉSIDENTE DU HONDURAS»,
A AFFIRMÉ DE SON CÔTÉ SA PRINCIPALE

OPPOSANTE, XIOMARA CASTRO (GAUCHE),
 À PEU PRÈS AU MÊME MOMENT. 
PHOTO EL HERALDO 
Selon des résultats partiels portant sur un quart des suffrages, le candidat de droite totalisait 34 % des voix, devançant la candidate de gauche Xiomara Castro (28 %) et le Parti libéral de Mauricio Villeda (24 %), à l'issue d'un scrutin qui a fortement mobilisé les 5,4 millions d'inscrits.

24 novembre, 2013

LE HONDURAS CHOISIT UN NOUVEAU PRÉSIDENT CE DIMANCHE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

Environ 5,4 millions de Honduriens élisent dimanche leur nouveau président, quatre ans après un coup d'Etat qui a fragilisé les institutions d'un pays toujours ravagé par une pauvreté endémique et une violence record.
Huit candidats prétendent à la succession du
LA CANDIDATE XIOMARA CASTRO
À TEGUCIGALPA. PHOTO EFE
président de droite Porfirio Lobo. Parmi eux, deux sont au coude-à-coude, avec environ 27 % des intentions de vote dans les sondages pour ce scrutin à un seul tour: le postulant du Parti national (PN) au pouvoir, Juan Orlando Hernandez, et une candidate de gauche, Xiomara Castro, pour le parti Libre, également épouse du président Manuel Zelaya, renversé en 2009. Des observateurs ont fait part de leurs craintes en cas de résultat serré.


la suite...

SUR LE MÊME SUJET :


20 novembre, 2013

CHILI : NOUVEAU CHEF D’ÉTAT-MAJOR DE L’ARMÉE DE TERRE (CEMAT)

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
CHILI : LE NOUVEAU COMMANDANT CHEZ LE CHEF DE L'ARMÉE. PHOTO ALEX IBAÑEZ 
Le Président de la République du Chili, Sebastián
PHOTO ALEX IBAÑEZ 
Piñera, a nomme le prochain Commandant en chef de l'Armée. Le général d’armée Humberto Oviedo Arriagada, de 54 ans, qui remplacera à partir du mois de mars prochain, le général d’armée Juan Miguel Fuente-Alba, l'actuel chef d’état-major de l’armée de Terre chilienne.

19 novembre, 2013

« L'OURAGAN BACHELET N'EST PAS PASSÉ »

MICHELLE BACHELET ET EVELYN MATTHEI À LA UNE DU QUOTIDIEN LA TERCERA CE LUNDI
Si elle a devancé largement sa rivale de droite Evelyn Matthei, lors du premier tour de l'élection présidentielle du 17 novembre avec 46,68 % des voix, l'ancienne présidente socialiste devra attendre le 15 décembre pour voir sa victoire confirmée.


Michelle Bachelet était tellement favorite de cette élection présidentielle que la presse chilienne semble penser que sa victoire a un goût amer, la socialiste n'ayant pas remporté le scrutin dès le premier tour.

CHILI : UN FAUTEUIL POUR DEUX FEMMES

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
EVELYN MATTHEI ET MICHELLE BACHELET, EN CAMPAGNE POUR LA PRÉSIDENTIELLE CHILIENNE. PHOTO AFP

Les jeux sont faits ou presque. Il manque 3% des voix à l'ex-présidente socialiste chilienne, Michelle Bachelet, pour atteindre le seuil de 50% des suffrages qui lui aurait permis d'être élue dès le premier tour. Elle affrontera mi-décembre sa rivale de droite Evelyn Matthei. Madame Figaro revient sur ce duel de femme et sur les destins romanesques d’Evelyn Matthei, ex-ministre de droite, et de Michelle Bachelet, ancienne chef d’État socialiste, qui furent des amies d'enfance. 

Ces deux battantes sont liées par une troublante histoire parallèle : grandies côte à côte, Michelle Bachelet et Evelyn Matthei voient leur vie bifurquer lors du coup d’État de 1973 ; quand leurs deux familles prennent des chemins opposés. Aujourd’hui sur la même affiche, elles s’affrontent et empoignent les défis du Chili dans un style bien différent. Lu­mière sur deux femmes dont les liens complexes s’écrivent comme un roman.

CHILI : BACHELET EN TÊTE, DES LEADERS ÉTUDIANTS AU CONGRÈS

[ Pour écouter, cliquer sur la flèche ]
          
MICHELLE BACHELET RATE DE PEU UNE ÉLECTION DÈS LE PREMIER TOUR, EXPLICATIONS DE CLAIRE MARTIN DEPUIS SANTIAGO DU CHILI   « FRANCEINFO », DANS L'ÉMISSION «MONDE » DE SYLVIE JOHNSSON ,  LE LUNDI 18 NOVEMBRE 2013
DURÉE : 00:00:50



MICHELLE BACHELET RATE DE PEU UNE ÉLECTION DÈS LE 1ER TOUR. PHOTO IVAN ALVARADO
Le second tour de la présidentielle chilienne ne devrait être qu'une formalité pour la candidate social-démocrate Michelle Bachelet qui a obtenu plus de 45% des voix. Une journée de votes marquée également l'élection au Congrès de chefs de file du mouvement de contestation étudiante de 2011.
Camila Vallejo, une militante communiste de 25
ans, était l'incarnation du mouvement étudiant réclamant la gratuité de l'enseignement. Elle a été élue au Congrès comme plusieurs leaders étudiants.


CHILI - ARRIVÉE DES NOUVEAUX DÉPUTÉS

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
CHILI - ARRIVÉE DES NOUVEAUX DÉPUTÉS 

 

Quatre ex-leaders de la contestation étudiante de 2011, qui réclamaient une éducation gratuite, ont été élus députés lors des élections législatives de dimanche. Leur objectif : lutter contre le système depuis l'intérieur.

Ce sont les grands vainqueurs des élections chiliennes du 17 novembre : Camila Vallejo, Karol Cariola, Giorgio Jackson et Gabriel Boric. Si Michelle Bachelet n'a pas remporté l'élection présidentielle dès le premier tour, ces quatre anciens leaders de la contestation étudiante ont été élus députés lors des élections législatives du même jour.

18 novembre, 2013

PRÉSIDENTIELLE AU CHILI: MICHELLE BACHELET, GRANDE FAVORITE POUR LE 2ÈME TOUR



[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
EVELYN ROSE MATTHEI  FÊTE SON ANNIVERSAIRE LE LUNDI  11 NOVEMBRE. PHOTO HECTOR RETAMAL
L’ex-présidente socialiste Michelle Bachelet apparaît comme la grandissime favorite du second tour dans un mois de la présidentielle chilienne face à sa rivale conservatrice Evelyn Matthei, largement distancée lors du premier tour dimanche.
  ILLUSTRATION DU JOURNAL EL CIUDADANO 

Après dépouillement de 99% des suffrages, Mme Bachelet, 62 ans, est créditée de 46,68% des voix contre 25% à Mme Matthei, 60 ans, rendant inévitable un second tour le 15 décembre, selon le Service électoral (Servel). Ce face-à-face entre deux femmes est inédit dans l’histoire du Chili.

CHILI : LA SOCIALISTE MICHELLE BACHELET ARRIVE EN TÊTE DE LA PRÉSIDENTIELLE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
 LA SOCIALISTE MICHELLE BACHELET ARRIVE EN TÊTE DE LA PRÉSIDENTIELLE 
Le dépouillement des bulletins de vote s'achevait dimanche 17 novembre dans la soirée au Chili, après un scrutin présidentiel qui devrait ramener au pouvoir l'ex-présidente socialiste Michelle Bachelet, forte d'une popularité jamais démentie et d'un programme de réformes prônant une rupture avec l'actuel gouvernement libéral.
Selon les chiffres établis à partis de 78% des votes dépouillés, un deuxième tour opposera Michelle Bachelet, qui recueille 46,7 % des suffrages, à sa rivale de la coalition de droite Evelyn Matthei, qui remporte 25 % des voix. La participation des quelque 13,5 millions d'électeurs demeurait dimanche soir la grande inconnue de ce scrutin, après l'abolition du vote obligatoire en 2011.

16 novembre, 2013

CHILI. ÉTUDIANTE REBELLE, CAMILLA VALLEJO VEUT DEVENIR DÉPUTÉ

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
CAMILLA VALLEJO VEUT DEVENIR DÉPUTÉ 
Belle brune de 25 ans avec un piercing au nez, Camila Vallejo est la principale figure du mouvement étudiant chilien qui a défié le président de droite, Sebastian Piñera, en 2011. Sa combativité, son talent d'oratrice et sa beauté ont subjugué les médias et aidé à porter le message des étudiants pour la gratuité de l'éducation.
Camila Vallejo est aussi l'emblème du Parti communiste chilien. Dimanche, elle postule à un poste de député à La Florida, quartier de classe moyenne de Santiago. Autrefois en tête des cortèges étudiants, la candidate veut changer le Chili à partir des institutions.



LES ÉTRANGERS RÉSIDANT AU CHILI PEUVENT VOTER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES ET LÉGISLATIVES

PRÈS DE 180.000 ÉTRANGERS RÉSIDANT AU CHILI PEUVENT VOTER AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES ET LÉGISLATIVES 
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ] 
PHOTO  LABORUM.CL
Santiago, 15 nov. 2013 (MAP) - Près de 180.000 étrangers résidant au Chili sont habilités à voter aux élections présidentielles et législatives, et des conseillers régionaux, prévues dimanche prochain. Selon le service électoral du Chili (SERVEL), ces ressortissants étrangers (179.897), âgés de plus de 18 ans, qui peuvent voter lors du prochain scrutin, sont installés pendant cinq ans au Chili et n’ont pas d’antécédents judiciaires. 

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
LES CANDIDATS EN LICE À LA PROCHAINE PRÉSIDENTIELLE
Les candidats en lice à la prochaine présidentielle sont Franco Parisi et Tomas Jocelyn-Holt (Indépendants), Marcel Claude (Parti humaniste), Marco Enriquez Ominami (Parti progressiste-PRO), Roxana Miranda (Parti égalité), Michelle Bachelet (La nouvelle majorité), Evelyn Matthei (L'Alliance), Alfredo Sfeir (Parti écologique vert), et Ricardo Israel (Parti régionaliste des indépendants). (MAP) TJ---BI.

15 novembre, 2013

AU CHILI, SCRUTIN SANS SURPRISE ATTENDU CE DIMANCHE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Les Chiliens se préparent à se rendre aux urnes ce dimanche pour élire leur président et leurs représentants parlementaires. Des élections générales, où l'ancienne présidente Michelle Bachelet de centre gauche fait figure de favorite avec 47% des intentions de vote. Face à elle, huit candidats, dont sa rivale Evelyn Matthei, la mieux placée avec 14% d'intentions de vote, catapultée in extremis par la coalition de droite après la défection de son candidat pour dépression, mais qui sait déjà qu'elle n'a aucune chance de l'emporter.
Deux femmes figurent en tête des intentions de 
vote de ce scrutin présidentiel. L'une Michelle Bachelet - centre gauche - est la fille du général Alberto Bachelet, arrêté et mort sous la torture en 1975. Présidente du Chili de 2006 à 2010, sa cote de popularité à la fin de son mandat dépassait les 80%. L'autre, Evelyn Matthei, est la fille d'un général qui, lui, a accompagné le régime Pinochet. Elle avait bruyamment manifesté lors de l'arrestation du Général Pinochet à Londres en 1998. Membre du parti conservateur UDI, l'Union démocrate indépendante, sénatrice jusqu'en 2011, elle est entrée au gouvernement de Sebastian Piñera où elle était ministre du Travail.

14 novembre, 2013

BARBARA FIGUEROA, LE NOUVEAU VISAGE DU SYNDICALISME CHILIEN

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
BARBARA FIGUEROA, EN AOÛT 2012 À SANTIAGO, AU MOMENT DE SON ÉLECTION À LA TÊTE DE LA CUT. PHOTO CRISTOBAL ESCOBAR
Au Chili, la politique rajeunit et se féminise. La socialiste Carolina Toha, 48 ans, est depuis un an maire de Santiago. Camila Vallejo, 25 ans, est l'emblématique pasionaria du mouvement étudiant. Quant à l'ancienne présidente socialiste Michelle Bachelet (2006-2010), à 62 ans, elle est la grande favorite de l'élection présidentielle du 17 novembre. Son rival le plus sérieux ? Une autre femme, Evelyn Matthei, ancienne ministre du travail du président de droite, Sebastian Piñera.
Pour la première fois dans l'histoire du syndicalisme 
LA PRÉSIDENTE DE LA CUT,
BÁRBARA FIGUEROA.
chilien – et latino-américain –, c'est une femme de 34 ans, Barbara Figueroa, qui occupe depuis août 2012 un autre bastion de la domination masculine, en présidant la puissante Centrale unitaire des travailleurs (CUT). Elue à la tête d'une organisation syndicale aux 650 000 affiliés, cette professeure de philosophie, membre du bureau politique du Parti communiste chilien (PCCh), se définit comme « la génération de transition, entre la sève de la vieille garde et la vitalité des plus jeunes ».


CHILI : VOTATION CITOYENNE ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2013

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

« NOUS SOMMES TOUS CHILIENS »
VOTEZ EN LIGNE 


 PRÉSIDENTIELLES 2013

DU 10 AU 17 NOVEMBRE 2013



12 novembre, 2013

CHILI : L'INSCRIPTION AUTOMATIQUE, S'AVÈRE PAS FIABLE


CHILI : L'INSCRIPTION AUTOMATIQUE, SUR LES LISTES ÉLECTORALES POUR LE SCRUTIN DE DIMANCHE NE S'AVÈRE PAS FIABLE  
Pour la première fois ce dimanche, les Chiliens pourront choisir d’aller voter à une élection présidentielle, parlementaire et sénatoriale sans risquer une amende. Jusqu’ici, le vote était obligatoire, sous peine d’amendes. Désormais, tous les Chiliens sont automatiquement inscrits sur les registres électoraux. Voire même trop de Chiliens !


Plus de 10 % des nouveaux électeurs pourraient bien être… morts ! Fin janvier 2012, le gouvernement de droite de Sebastian Pinera lance une grande réforme électorale : plus de vote obligatoire mais un vote volontaire avec une inscription automatique sur les registres électoraux.

09 novembre, 2013

PRÉSIDENTIELLE, SUR FOND DE COLÈRE SOCIALE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
MICHELLE BACHELET. PHOTO LUIS HIDALGO 
À dix jours des élections générales, la quasi-totalité des services publics municipaux sont paralysés. Les agents territoriaux dénoncent précarisation et désengagement de l’État.

Santiago (Chili), envoyée spéciale. Les villes
GRÈVE DES SERVICES
PUBLICS MUNICIPAUX
chiliennes sont paralysées mais tout se passe comme si cet événement n’existait pas. Des panneaux lumineux aux affiches méga-géantes sur les toits des immeubles : les plus beaux sourires d’une foule de candidats aux élections présidentielle, sénatoriales, législatives, régionales s’offrent aux passants. Les militants s’activent sur les grandes artères et dans les quartiers. Achevés les débats contradictoires télévisés, les instituts de sondage tablent sur une victoire de l’ex-présidente socialiste, Michelle Bachelet, dès le premier tour, le 17 novembre 2013.

08 novembre, 2013

CHILI / PRÉSIDENTIELLE - BACHELET TOUJOURS EN TÊTE DES SONDAGES

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
MICHELLE BACHELET, À LA DEMEURE DU CHAOS.
Michelle Bachelet, ancienne présidente chilienne, est toujours largement favorite pour remporter l'élection présidentielle qui a lieu dans dix jours, indique un sondage publié jeudi.
Selon une enquête Ipsos, la principale candidate de gauche recueille 32% des intentions de vote, contre 20% pour sa rivale conservatrice Evelyn Matthei. Le candidat indépendant Franco Parisi est crédité de 14%, les autres candidats se partageant les 11% restants. Les scores de Bachelet et de Matthei sont inchangés par rapport à l'enquête Ipsos précédente datant du 22 octobre.

06 novembre, 2013

CHILI : MICHELLE BACHELET ET EVELYN MATTHEI, RIVALES MAIS AMIES D'ENFANCE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
MICHELLE BACHELET (EN HAUT) 

ET EVELYN MATTHEI

Les deux favorites de l'élection présidentielle chilienne du 17 novembre, Michelle Bachelet et Evelyn Matthei, sont filles de généraux et amies d'enfance. Mais en 1973, lors du coup d'État de Pinochet, elles étaient déjà dans des camps opposés...
En mars 2006, Michelle Bachelet (62 ans) a été la première femme à devenir présidente d'un pays sud-américain. Sept ans plus tard, elles sont deux femmes, sur neuf candidats, à briguer la magistrature suprême au Chili. Evelyn Matthei, 59 ans, ex-ministre du Travail et de la Sécurité sociale de Sebastián Piñera, est la seule candidate de droite. Tous les sondages la placent en deuxième position derrière sa rivale socialiste.

ARGENTINE : DÉCOUVERTE D’ARCHIVES SECRÈTES DE LA DICTATURE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
DÉCOUVERTE DE 1500 ARCHIVES SECRÈTES DE LA DICTATURE. PHOTO EL OJO MIRADOR DE LA PAZ
Le gouvernement a annoncé que 1 500 archives ont été retrouvées dans les sous-sols de l’immeuble Condor, le siège de l’armée de l’Air. C’est un cadre de l’Etat major qui en a révélé l’existence jeudi dernier, tombant par hasard sur ces papiers en effectuant un nettoyage au sous-sol, rapporte Página 12. 
Par Stefanie Schüler
[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
ARCHIVES SECRÈTES.
PHOTO MAJO MALVARES
  

Selon le quotidien Clarin, les originaux de six procès-verbaux de la junte militaire depuis 1976 jusqu’au 10 décembre 1983 se trouvent parmi les documents. C’est le ministre de la Défense Agustín Rossi qui a annoncé cette trouvaille hier après-midi, des documents « de grande valeur historique et juridique», a-t-il dit. « C’est la première fois que nous trouvons des documents de cette nature qui couvrent toute la période de la dictature », souligne le ministre dans les colonnes de Página 12.

05 novembre, 2013

ELECTION PRÉSIDENTIELLE AU CHILI : MICHELLE BACHELET FAVORITE


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]



Les Chiliens sont appelés à se rendre aux urnes le 17 novembre pour élire un nouveau président. Après près de quatre années de droite au pouvoir, l'ex-présidente socialiste Michelle Bachelet semble très bien partie pour récupérer son poste. Pour reconquérir ses électeurs, elle mise notamment sur l'éducation et la fiscalité.


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ] 
Au total, neuf candidats sont en lice pour succéder à Sebastian Piñera, en fonction depuis 2010 et premier président de droite depuis le retour du pays à la démocratie. Michelle Bachelet, quant à elle première femme présidente du Chili, est la principale candidate de gauche. Evelyn Matthei, candidate de la droite et ex-ministre du Travail de Sebastian Piñera, est son adversaire direct. Elles sont suivies de l'indépendant Franco Parisi, accusé de fraude et de détournement de fonds publics, ainsi que du réalisateur et ancien député socialiste Marco Enriquez-Ominami. Les électeurs auront également le choix entre cinq autres candidats : l'économiste de gauche Marcel Claude, l'écologiste Alfreido Sfeir, la militante sociale et couturière Roxana Miranda, l'indépendant Tomas Jocelyn-Holt et le conservateur Ricardo Israel.

CHILI: LA JUSTICE REFUSE DES EXTRADITIONS

PALAIS DES TRIBUNAUX.
PHOTO
RICARDO HEVIA KALUF 
La justice du Chili a refusé d'extrader 10 Chiliens condamnés en 2010 par contumace en France pour la mort de quatre Français sous la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990), indique un jugement publié aujourd'hui.

MME LA JUGE ROSA MARIA MAGGI. 
PHOTO NELSON OLMO


«Il revient aux tribunaux chiliens de prendre connaissance et de juger les délits pour lesquels on demande cette extradition, étant donné qu'il s'agit de faits commis à partir du 11 septembre 1973 et dont l'exécution s'est déroulée sur le territoire de notre pays», a estimé dans sa décision la juge Rosa Maria Maggi.



SUR LE MÊME SUJET :